Sitrep, Ukraine (opérations)

SITREP [2 màj.] – L’ennemi exploite le cessez-le-feu. Notre front ouest recule. Telmanovo tient. Menaces sur le front nord.

Plan du SITREP.

– Situation générale par « Kot Ivanov ».

A – Front ouest : Marioupol désenclavé par l’ennemi. Repli possible de notre dispositif.

B – Le Sud de notre front ouest a reculé mais l’axe Telmanovo – Donetsk est toujours tenu par les Forces armées de Novorussie.

C – Front nord : l’ennemi exploite le cessez-le-feu pour renforcer ses positions.

– Analyse et conclusion.

MISE À JOUR #1 : L’ennemi bombarde un pont à Pavlopol, limitant notre liberté de mouvement.

MISE À JOUR #2 : Flash-OPS – Volnovakha : l’artillerie du régime aurait pris à partie une colonne de la « Garde nationale ».

Situation générale par « Kot Ivanov ».

Cette source publie hélas rarement mais évite systématiquement les enthousiasmes exagérés malvenus en stratégie. Ses cartes mises à jour me semblent les plus fiables concernant la guerre entre la junte de Kiev et la résistance novorusse.

Carte des opérations au 7 sept.

Carte des opérations au 7 sept. – Cliquer pour ouvrir.

A – Front ouest : Marioupol désenclavé par l’ennemi. Repli possible de notre dispositif.

Nous annoncions la mauvaise nouvelle dans notre SITREP d’avant-hier, ici :

« Notre retranchement à hauteur d’Ossipenko, sur l’autoroute M14, à l’ouest de Marioupol a été enfoncé et l’ennemi a progressé d’une quinzaine de kilomètres en direction de Mangoush. Cette avancée menace d’enveloppement nos forces disposées au sud du M14 et vise très probablement à désenclaver Marioupol par cette voie. Dans le même temps, la concentration ennemie à Volodarskoe tente une sortie par le nord-ouest. Si elle réussissait sa jonction avec les forces ennemies placées à l’extérieur de notre  encerclement, ce sont nos forces situées au nord du M14 qui seraient également menacées. Ces unités vont sans doute devoir concentrer leur effort sur cette tentative de sortie. Dans ces conditions, et compte tenu des forces que l’ennemi engage dans son offensive sur la M14, et de celles qui vont certainement contribuer à son effort depuis Marioupol, l’offensive ennemie est en situation de réussir. Sauf miracle, et il y en a eu.

Si l’offensive de désenclavement réussit, comme il est probable, l’ennemi pourra ensuite s’orienter soit vers un renforcement de ses capacités à Marioupol, soit vers une évacuation de la ville.« 

Les miracles arrivent mais ils sont rares, la poussée ennemie a brisé notre dispositif d’encerclement et désenclavé la ville par l’ouest. L’ennemi a choisi de renforcer la ville plutôt que de l’évacuer, ce que sa difficile situation politique lui imposait probablement. Nous verrons plus loin que cela pourrait constituer une grave erreur opérative de sa part.

Dans le même temps, profitant du cessez-le-feu, les forces de la junte renforcent considérablement leur dispositif aux environs de Maloyanisol, au nord de sa concentration de Volodarskoe (nord-ouest de Marioupol).

Marioupol 2014-09-08 -

Marioupol 2014-09-08 – Cliquer pour ouvrir.

Comme nous le craignons depuis plusieurs jours, cette manœuvre menace d’enveloppement toutes nos unités situées à l’ouest de Marioupol. Nous verrons ce qu’on peut en penser dans les conclusions.

B – Le Sud de notre front ouest a reculé mais l’axe Telmanovo – Donetsk est toujours tenu par les Forces armées de Novorussie.

Telmanovo 2014-09-08

Telmanovo 2014-09-08 – Cliquer

Telmanovo avait été pris par l’ennemi, générant une menace de crise opérative en coupant de leurs arrières nos unités disposées au sud de cette ville (voir notre flash-ops ici) puis avait été libéré par nos forces, qui repoussaient l’ennemi à l’ouest de la rivière Kalmius (voir flash-ops ici).

Parmi les options possibles, les forces de la Résistance ont choisi la plus prudente : conserver le couloir de communication est, dont les arrières sont couverts par la frontière avec la Russie, ce qui relativise la perte de l’autoroute H20.

Cet axe a désormais une importance de niveau opératif car il permet les options de repli ou de renforcement de notre dispositif au sud de Telmanovo. Il semble raisonnable de penser qu’il sera possible de le défendre si la situation au Sud amenait à choisir le repli. Si l’ennemi était chassé de Granitnoe et ses positions réduites au Nord de la poche qu’il occupe à l’ouest de cet axe, la sécurité de cet axe serait renforcée.

Tandis que nous reculons sur le Sud sur front ouest, notre contre-offensive se poursuit à son Nord et l’ennemi se replie lentement du saillant qu’il avait ouvert pour désenclaver une partie de ses forces encerclées. Il a replié ses MLRS Grad à l’ouest du H20. Il semble possible que nous contrôlions bientôt à nouveau le H20 au nord de Volnovakha.

C – Front nord : l’ennemi exploite le cessez-le-feu pour renforcer ses positions.

front nord 2014-09-08 -

front nord 2014-09-08 – cliquer pour agrandir.

À Debalcevo, l’ennemi tente de créer un hérisson et d’y concentrer une force d’artillerie lourde à longue portée. Notre flash-opérations d’hier, consultable ici est toujours d’actualité. Notons aussi un considérable renforcement des arrières ennemis. Un pont aérien ayant acheminé quantité de matériels. Une neutralisation de l’aéroport de Kramatrosk serait la bienvenue. Mais elle est sans doute hors de portée des modestes moyens de la Résistance.

Au nord de Lougansk, l’ennemi renforce son dispositif, les combats que nous annoncions probables il y a quelques jours semblent s’y préparer. Notons que la zone urbaine couvre les arrières de nos unités et qu’il est peu probable que l’ennemi souhaite chercher le corps à corps. Un repli serait probablement très limité.

Analyse et conclusion.

Nous subissons des défaites locales. Est-ce la catastrophe ?

Absolument pas. L’extension rapide de notre front faisait craindre une contre-offensive ennemie depuis longtemps et nous n’avons cessé d’évoquer ce risque. Par ailleurs, parmi les hypothèses possibles, pour le moment, ce sont les moins mauvaises qui se réalisent : nos liaisons nord-sud sont maintenues à Telmanovo et nous conservons la capacité de redisposer nos forces. Nos capacités offensives sont toujours présentes, ce que prouve l’avancée du front ouest au nord de Volnovakha.

Que penser de la perte de Marioupol ?

C’est manifestement une défaite tactique et politique. Ça n’est pas une défaite opérative si nous parvenons à replier notre dispositif et ça n’a rien d’une défaite stratégique.

Que vont devenir les combattants disposés autour de Marioupol ?

Beaucoup d’entre eux sont des RDGs (разведка-диверсант груп = groupe d’éclairage et d’action dans la profondeur), ils sont mobiles et furtifs. Ils seront difficiles à « coincer ». Certains harcèleront l’ennemi sur ses arrières, d’autres s’exfiltreront. Il est hélas prévisible que certains subissent des pertes, non sans en infliger de bien plus lourdes à l’ennemi.

Les groupes plus lourds, disposés à l’est de la ville peuvent encore se replier pour venir renforcer un front moins étendu et donc plus facile à défendre.

Quelle situation dans Marioupol ?

Malheureusement, la ville pourrait être livrée aux bandes fascistes, toujours plus à l’aise quand il s’agit de combattre des civils. Marioupol est massivement opposée à la junte fasciste de Kiev : il est possible que des activités de guérilla urbaine s’y développent mais la lourde concentration de l’ennemi limite les possibilités de telles actions.

Je hurle, je pleure !

Ceux qui hurlent et qui pleurent aujourd’hui poussaient hier des cris de victoire et affirmaient qu’on allait prendre Kiev dans la semaine. Un poète russe à dit (je cite de mémoire) : « la guerre n’est pas un feu d’artifice, c’est un travail long et difficile. » Les excès d’enthousiasme comme les cris de panique n’ont jamais sauvé un combattant ni éliminé un fasciste. Pour remettre les choses à leur place, je poste à nouveau la carte publiée par Kot Ivanov voici un mois.  Là, il y avait de vraies raisons d’inquiétude : la situation était critique au niveau stratégique.

Situation au 10 août

Situation au 10 août – Cliquer pour agrandir.

Analyse et perspectives…

Afin de poster ce SITREP pendant qu’il est d’actualité, je rédigerai une analyse après mon petit déj et mentionnerai une mise-à-jour dans son titre. Cette mise à jour donnera lieu à une publication séparée : ceux qui sont abonnés à InfoBeez, à sa page sur FB ou à mon Touiteur en seront donc informés immédiatement.

Tell us!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow InfoBeez on WordPress.com

Follow me on Twitter

Posts récents

%d blogueurs aiment cette page :