Sitrep, Ukraine (opérations)

SITREP (cartes) [2 MàJ.] – Debalcevo : l’ennemi menace de sortir à l’ouest – Donetsk : combats à l’aéroport, retraite ennemie à l’ouest.

MISE À JOUR #1 : Le retranchement ennemi évoqué ci-après semble avoir été rayé de la carte.

MISE À JOUR #2 : Flash-OPS – Debalcevo : nos forces verrouillent la M03 vers l’ouest – Nord de Donetsk : combats signalés.

MISE À JOUR #3 : Flash-OPS – Donetsk : attaque de l’aéroport confirmée – Debalcevo : combats dans la ville, retour de l’ennemi à Ouglegorsk.

Même si l’on note des accrochages sur la ligne de front au nord de Lougansk, l’essentiel des opérations continue de se dérouler autour de Donetsk.

1- Debalcevo.

Debalcevo 2014-09-24

Debalcevo 2014-09-24 – Cliquer pour ouvrir.

.

L’ennemi a réussi une percée au nord de Yasinovataya (nord-nord-est de Donetsk) et construit un retranchement qui coupe la M04. La M04 relie Donetsk avec, d’une part, Gorlovka et, d’autre part, Yenakievo.

Si ce mouvement n’est pas le simple fruit du bordel ambiant, il peut indiquer la préparation d’une tentative de sortie des forces ennemies disposées autour de Debalcevo. En effet, il peut ralentir l’envoi de renforts vers Yenakievo et, éventuellement, servir de tête de pont pour un échelon de recueil. Si cette intention de sortie vers l’ouest était avérée, l’ennemi pourrait envisager au moins deux variantes :

a) « foncer » vers le retranchement par la M03, que ce soit pour rejoindre ses lignes à l’ouest de cette position ou pour isoler Gorlovka de Donetsk (menace de niveau opératif).

b) profiter de la gène créée (renforts retardés) pour tenter de prendre Yenakievo et s’y retrancher, position qui serait plus confortable que celle actuellement occupée.

Notons que commencer par une percée par la M03 des troupes les plus mobiles pour ensuite attaquer Yenakievo à la fois par le nord (+ nord-ouest, suivant l’état de nos défenses ?) et par l’est avec les troupes les plus lentes serait une combinaison logique des deux variantes.

Actuellement, la concentration ennemie de Debalcevo, qui est équipée d’une puissante artillerie lourde, est pratiquement encerclée et subit, sur son flanc ouest, la pression de notre brigade Prizrak. Pour plus de détails sur cette concentration, l’historique de sa formation, et son importance dans la suite des combats, voir nos deux derniers points de situation ici :

SITREP – … Debalcevo pourrait entrer en phase critique.

SITREP – Fusion de deux poches ennemies à Debalcevo…

Même si la menace ne doit pas être négligée (un enveloppement de Gorlovka serait très grave), il convient de la tempérer. L’intention première du renforcement de Debalcevo par l’ennemi semble avoir été la création d’un hérisson d’artillerie lourde pouvant bombarder nos villes depuis une position protégée par des chars de bataille, des blindés légers et des blindés avec quadritubes de 30 mm en tourelle. Même si ça n’est pas impossible, transformer un tel dispositif en une formation d’assaut n’est déjà pas évident pour des forces entraînées et, à ce jour, les troupes ennemies engagées autour de Debalcevo ne semblent pas avoir montré beaucoup de réactivité. Par ailleurs, n’oublions pas que le principal enjeu est la « récupération » de l’artillerie lourde, dont nous manquons cruellement. Or, on ne fait pas manœuvrer des batteries de lance-roquettes multiples (MLRS) comme des escadrons mécanisés. Si l’infanterie veut vraiment s’en aller (de préférence avec les servants des pièces d’artillerie), elle est la bienvenue.

Toutefois, si nos « Prizrak » sont aguerris et redoutables (la preuve !), je ne dispose d’aucune information sur nos forces à Yenakievo, qui pourraient peut-être avoir besoin de renforts performants. Dans ce cas, les choix opératifs peuvent être difficiles, entre la liquidation de l’abcès de l’aéroport et le renforcement de nos positions à l’ouest de la poche ennemie. J’avoue que si le poste avancé que l’ennemi vient de placer sur la M03 se trouvait rapidement détruit, je respirerais un peu mieux car notre mobilité opérative serait restaurée.

2- Aéroport.

Les combats se poursuivent. L’ennemi a tenté une sortie, mais a dû se replier. Nos MLRS l’ont pris sous leurs feux.

3- Ouest de Donetsk.

Marinka 2014-09-24

Marinka 2014-09-24 – Cliquer

.

Les forces ennemies qui étaient basées à Marinka ont fait retraite vers l’ouest par le H03 et se sont retranchées à Kurakhovo.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Novorossija, liberato l’aeroporto di Donetsk | Aurora - 5 octobre 2014

  2. Pingback: Flash-OPS – Le retranchement ennemi sur la M04 a disparu :) | InfoBeez - 25 septembre 2014

Tell us!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow InfoBeez on WordPress.com

Follow me on Twitter

Posts récents

%d blogueurs aiment cette page :