Sitrep, Ukraine (opérations)

SITREP du 16 oct [1 MàJ] + dernière carte de « Kot Ivanov ».

MISE À JOUR : Flash-OPS – Un chaudron liquidé – Actions offensives amies vers l’ouest + au nord de Gorlovka.

NB : La carte de Kot Ivanov et sa légende traduite sont placés en fin d’article.

Ce point de situation est réalisé en collaboration avec le site http://fr.novorossia.today/. Ce site est actuellement victime d’une attaque informatique et hors-ligne depuis hier soir. L’équipe d’intervention informatique est au travail sur place.

Ces derniers jours, sur tous les fronts de Novorussie, la junte de Kiev et ses bandes armées ont continué d’employer, contre la population civile du Donbass, des armes prohibées.

1 – République populaire de Donetsk.

Donetsk. Poursuite des combats à l’aéroport (On rapporte des tentatives des bandes du régime, appuyées par des chars, de déloger nos unités), les escadrons de la Mort essayent de renforcer leur capacité. De nouveau, cette nuit, le quartier de Kouïbyshevski (mine « Octobre ») a été bombardé avec des munitions incendiaires. Il y aurait deux morts et six blessés parmi les civils. La veille, aux abords de la ville, un véhicule ennemi du bataillon Nikolaïev a sauté sur une mine : 4 occupants ont été tués. Les bombardements ont recommencé cet après-midi, les tirs provenant d’Avdeïevka et Peski.

Banlieue de Donetsk.

Avdeïevka. Intensification des accrochages aux environs de la ville. Les RDG (unités spéciales) républicaines ont entamé des reconnaissances offensives des retranchements ennemis avec l’appui de l’artillerie et des mortiers.

Autres agglomérations de la RP de Donetsk.

Debaltsevo.
Notre artillerie harcèle les positions des escadrons de la Mort tandis que des reconnaissances offensives sont menées contre des positions retranchées isolées.

Zone minière. Des combats sporadiques mais acharnés se poursuivent dans la zone de Nikichino.

Iassinovataïa. Au cours des dernières 24 heures, nous avons plusieurs fois pris à partie les batteries d’artillerie des forces de la Junte dans le bourg de Peski. Pas de bilan pour le moment.

De façon générale, dans la zone opérative de Donetsk, l’activité du front s’est légèrement calmée. Aujourd’hui, le Premier ministre de la RP de Donetsk, A. Zakhartchenko, a déclaré que nous ne retirerons pas notre artillerie (sans blague ?) tant que les bandes armées du Régime continueront de bombarder les zones résidentielles.

2 – République populaire de Lougansk.

Lissitchansk. Les fascistes se plaignent car des unités spéciales « séparatistes » (!) prennent régulièrement à partie les positions retranchées des nazguardes [Nazguardes : voir NdT en fin d’article], tant avec des armes individuelles qu’avec des mortiers.

Séverodonetsk. Plusieurs éléments de nos RDGs se sont infiltrés dans les faubourgs et ont harcelé des positions fascistes.

Zone de Novoaïdarsk. L’encerclement de deux positions retranchées des nazguardes, commencé hier près de Bakhumutka, se poursuit. Parmi la centaine de nazgardes encerclés, on recense 20 morts et 32 blessés. Un de leurs chefs de bataillon a été arrêté par les forces Novorusses. Trois blindés légers ont été détruits.

Zone de Slavyanoserbsk. Les combats se poursuivent à hauteur de Smeloïe. Les unités cosaques entretiennent un feu nourri vers les positions retranchées de l’ennemi et ont détruit au moins 3 blindés.

De façon générale, dans la zone opérative de Lougansk, des zones précédemment plutôt calmes ont connu un regain d’activité. À Stchastie, les duels d’artillerie et les escarmouches se poursuivent

3 – Marioupol.

Ces dernières 48 heures, la situation s’est tendue. On rapporte des tirs sur des positions fascistes près des bourgs de Talakovka et Shevtchenko. Les fascistes on déclaré avoir observé un minimum de 10 drones au-dessus de leurs positions dans les environs de Marioupol.

4 – Zone occupée.

Kharkov. On rapporte l’arrivée en ville d’au moins 20 mercenaires « de type africain ».

5 – Bilan (morts/blessés)

Civils : 2/6.
Nazguardes : 0/12 (d’après eux) ; 24/32 (selon les données en notre possession).
Armée novorusse : 2/?

NdT : Nazguarde ou « garde nationale » : Bandes lourdement armées formées à partir de hoolligans de football, nazis de Pravij Sektor, repris de justice (contre remise de peine) et autres malades mentaux. Coupable de nombreux crimes de guerre. Ses membres : nazguardes ou nazguardistes.

6 – Carte de « Kot Ivanov » au 15 octobre et légende traduite.

Carte OPS 15 octobre

Carte OPS 15 octobre – Cliquer pour ouvrir.

.

Légende des cartes kot ivanov et dragon 1st

Légende traduite – Cliquer pour ouvrir.

Tell us!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow InfoBeez on WordPress.com

Follow me on Twitter

Posts récents

%d blogueurs aiment cette page :