Sitrep

[SITREP Invité] par Dmitri Stechine correspondant de guerre de la Komsomolskaya Pravda.

Dmitri Stechine correspondant de guerre de la Komsomolskaya Pravda.

Dmitri Stechine correspondant de guerre de la Komsomolskaya Pravda.

Les drones ennemis ont survolé nos positions retranchées ainsi que nos positions dans les zones critiques pour une éventuelle attaque. Malgré ses pertes, l’ennemi mène des reconnaissances offensives afin de provoquer notre riposte pour découvrir les positions de nos systèmes d’armes. Voici une semaine, un escadron mécanisé a tenté de forcer le passage entre nos positions à Gorlovka et à Ienakievo. Il cherchait à identifier nos vulnérabilités, loger nos positions défensives, évaluer la coordination entre les deux garnisons et leurs capacités d’adaptation et identifier nos fréquences. (NdT : Le SIGINT ennemi ne se contente probablement pas des fréquences…)

Nos groupes de reconnaissance signalent en permanence des mouvements de blindés vers Donetsk. Les données recueillies font penser à la préparation d’une offensive menée suivant quatre axes : depuis Debaltsevo, Peski, Avdeïevka et Volnovakha. La mission des forces ennemies consisterait à encercler Donetsk, couper la ville du reste du monde, en occuper une partie et y rendre la vie impossible. La relative accalmie aux environs de Donetsk pourrait s’expliquer par la volonté d’économiser les munitions nécessaire à une préparation d’artillerie massive (NdT : Et à la couverture des unités engagées dans l’assaut).

Bien entendu, nous prenons nos dispositions pour contre-attaquer. Par exemple, près de Marioupol, notre position la plus excentrée, nos forces se préparent intensivement à « saper » les agresseurs. À Donetsk, dans les zones « dangereuses », on renforce les positions défensives tandis que nos unités sont en état d’alerte maximale.

Eh bien nous y voilà : encore quelques jours et nous verrons si le fait que les FAN ont lancé une alerte générale sur l’offensive qui se prépare ainsi que le matériel et les armes qui ont recommencé à « tomber du camion » (NDT: allusion aux filières non officielles par lesquelles les FAN s’approvisionnent), ont réussi à déjouer les préparatifs de la Junte.

Ou bien si la décision de lancer l’offensive guidée par les USA ne dépend plus de ce que veut ou pas la junte de Kiev.

Traduit et publié en collaboration avec Novorussia.Info : SITREP du correspondant de guerre Dmitri Stechine du 25.10.2014 — Agence de presse Novorossia.

En complément de notre récent et très important point de situation du 23 : SITREP 24 oct. + Cartes commentées [1 MàJ.] – L’ennemi semble commencer une offensive stratégique majeure. [Vidéo 20 mn].

Discussion

Une réflexion sur “[SITREP Invité] par Dmitri Stechine correspondant de guerre de la Komsomolskaya Pravda.

  1. Claude, le peuple ukrainien t’encule! VIVE L’UKRAINE!

    J'aime

    Publié par justice | 1 novembre 2014, 19:08

Tell us!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow InfoBeez on WordPress.com

Follow me on Twitter

Posts récents

%d blogueurs aiment cette page :